Fiscalité

Un crédit d'impôts pour inciter les bailleurs à renoncer à leurs loyers

Publié le 30/12/2020 - Mise à jour le 30/12/2020

En raison de la crise sanitaire du Covid-19, les bailleurs qui renoncent au paiement de certains loyers au cours du dernier trimestre 2020 pourraient bénéficier d’un crédit d’impôt.

En pleine crise du Covid-19, certaines entreprises (notamment dans le domaine de l'hôtellerie-restauration) ne peuvent plus payer leur loyer. Le gouvernement, qui avait dès le printemps dernier encouragé les bailleurs à faire preuve de compréhension va aujourd’hui plus loin avec la création d’un nouveau crédit d’impôt. S’élevant à 50%, ce crédit d'impôt s'appliquera aux bailleurs renonçant à percevoir les loyers par les locataires dont les locaux sont fermés au public en raison du confinement ou qui exercent leur activité principale dans certains secteurs particulièrement touchés par la crise sanitaire.

Quelles sont les conditions à respecter ?